bio 

Des horizons abstraits tournés vers l'avenir 

Là où je vis, il y a un fleuve qui brille
Quand je peins, je m'en inspire

L'horizon est l'équilibre

La matière est la force
Les couleurs sont la personnalité de l'œuvre

 

ISABELLE MURRAY

Isabelle Murray est née à Saguenay. Attirée par l’art et le design, l’artiste déménage au Bas-Saint-Laurent pour ses études. Depuis maintenant 20 ans, elle y habite toujours. C’est à Rivière-du-Loup, près du fleuve qu’elle travaille, vit et s’inspire. Elle peint le fleuve Saint-Laurent : sa lumière, ses couleurs et ses grands espaces. Fortement inspirée par les beautés du paysage maritime bas-laurentien qui défilent quotidiennement sous ses yeux, l’artiste crée des œuvres qui valorisent la zone estuarienne du fleuve Saint-Laurent en art contemporain. Tels des horizons abstraits tournés vers l'avenir, ses créations sont pour elle une manière d'établir un point de contact avec la richesse et la beauté de l'estuaire. Les œuvres sont imprégnées d'un esprit d'équilibre et de contemplation. Issue de l’univers du design graphique, elle débute cette série d'œuvres en 2008.

Cette passionnée de design et d'art dévoile, en septembre 2013, sa toute première exposition solo intitulée Les Phares, à la Maison de la culture de Rivière-du-Loup. Chacune des toiles apportent une lumière, un signal, qui guide à travers un voyage représentant diverses facettes de sa perception du fleuve. Avec la collaboration du compositeur Jimmy Rouleau, l'exposition est rehaussée d'une expérience sonore. En 2014, elle réalise sa seconde exposition solo à la Microbrasserie Aux Fous Brassant de Rivière-du-Loup. Elle participe également à deux expositions collectives à la Maison de la culture de Rivière-du-Loup en 2014 et 2015. À l'été 2016, elle expose au Café Grains de folie de Trois-Pistoles. Quelques œuvres seront également laissées en consigne à Alexandre Motulsky-Falardeau dans sa galerie temporaire située à Québec sur Saint-Paul. En 2017, son exposition intitulée Estuaire se tiendra au bistro Le Cloché Penché de Québec durant la période estivale. Aussi, les téléspectateurs de Ici Télé ont pu apercevoir deux œuvres originales de l'artiste intégrées au décor de l'émission Les Chefs 2017

Dans les plus récentes années, l'artiste explore des combinaisons de jeux de couleurs plus doux et organiques. Sa signature évolue davantage en finesse et en détails. Elle s'intéresse aux paysages maritimes hivernaux, et créera une nouvelle série intitulée Calme blanc, en collaboration avec Mélusine. Plusieurs de ses oeuvres seront également sélectionnées puis acquises par le Musée du Bas-Saint-Laurent au fil des années pour l'Encan annuel du musée. Isabelle Murray expose à nouveau à quelques reprises à Trois-Pistoles, lieu qu'elle affectionne.

 

Actuellement, l’artiste qui vit et travaille à Rivière-du-Loup, est plus que jamais fascinée et inspirée par le fleuve Saint-Laurent et son histoire. Au rythme des saisons, elle propose des compositions dans un style unique et pérenne. Son art contemporain et minimaliste exploite l’horizontalité, les jeux de lumières ainsi que le côté graphique qu’évoquent les grands espaces maritimes. On reconnaît également sa signature aux combinaisons de couleurs parfois saturées, parfois plus sobres, aux bandes définies et aux empâtements expressifs tracés au couteau.

Plusieurs commandes d'œuvres lui permettent de s'exprimer sur des formats de tableaux très variés et la poussent à maîtriser l'essentiel de sa signature, afin d'assurer une cohérence et reconnaissance, peu importe la taille du tableau. Par exemple, en 2021, elle peint Matin d'octobre, un très petit tableau de format 24 pouces par 18 pouces. Elle enchaîne avec Big River, une commande de 84 pouces par 60 pouces.


Aujourd'hui, Isabelle Murray poursuit sa démarche et ses recherches en développant son art à son rythme, dans son petit atelier situé dans sa résidence ancestrale, d'où elle y voit le fleuve quotidiennement et le contemple. Motivée et active, elle poursuit son cheminement artistique et souhaite pouvoir diffuser son art grâce à de nouveaux projets d'exposition et de commandes pour des collections privées.